26/02/2016

acculturation de quartier

Citoyens... portez le deuil, il y a eu un enterrement en catimini, le RIALTO a été sacrifié sur l'auteul de l'indifférence,bien sûr c'éltait u complexe à plusieurs salles, mais c'était un cinéma de quartier ..il est parti rejoindre dans notre mémoire, le Molard, le Dôme, le Rex ( première mouture ) le Studio 10, L'Hollywood, le Roxy, le Corso, le Pélican, l'Apollo, le Central,et j'en oublie sûrement ... Une pensée aux rescapée aux Scalas, City, Nord-Sud, Bio, Ciné 17, courage et existez pour le cinéma mais surtout pour maintenir la vie du quartier, le cinéma a aussi cette fonction, il ne faut pas l'oubler 

08:49 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.