02/02/2017

cafe philo laboratoire d'idées GENEVE fin Janvier et programme Février 2017

Après avoir terminé le mois en Janvier sur le thème en fil rouge du rapport de l'individu à son environnement  pour son enfermement ou son épanouissement ( Société civile / Société privée SRT , de Socrate  à Michel Onfray en passant par Nietzsche, Michel Foucault, Sloterdijck et autres )  le film " PRIMAIRE "  a centré notre attention sur l'individu en vase clos ( l'Ecole ) ouvert cependant sur le monde par ceux qui fréquentent ce lieu et qui amènent l'extérieur et ses problèmes humains : injustice, violence, blessures, rires, patience, courage, contradictions. Un terrain de combatautant pour le maître que l'élève, un dialogue entre institution et terrain,les limites de l'engagement de l'enseignement ( Faut-il se laisser dévorer par son métier ), comment mettre les enfants en face de leurs responsabilités  sans qu'ils se sentent abandonnés ou trop sanctionnés. Qui enseigne qui ? Qui enseigne de qui ? 

Une relation de transmissions qui ne se situe pas seulement au niveau du savoir mais aussi à celui des valeurs d'échange. Une problématique d'éthique philosophique dans une comédie dramatique bien perçue et transmise par la cinéaste Hélène Angel que notre Ciné- grill  a pu décortiquer tout au plan de l'histoire que de la réalisation artistique avec des avis des participants différents. 

Les commentaires sont fermés.