02/04/2018

cAFE PHILO LABORATOIRE D'IDEES lieu de résidence CAFE PLATANE 91 BD DE LA CLUSE GENEVE

Mars 2018     Café Philo Laboratoire d’Idées

Compte rendu  . Café Platane 91, Bd de la Cluse

 

Pendant ce mois de Mars 2018, notre Café Philo Laboratoire d’Idées s’est penché sur les problématiques face à la Guerre et à la Paix.

 

LUNDI 12 MARS au Platane

 

Suite à l’article de Anne Cécile Robert dans le Monde Diplomatique de Février où elle s’interroge sur le rôle des Nations Unies face aux conflits mondiaux, face au Droit d’Ingérence des grandes puissances hors de leur frontières au nom du sens humanitaire, nous avons relevé l’ambiguïté des situations, la complexité des solutions pour les appliquer en faveur des population et la mise en cause de l’Ordre International qui piétine avec vérité ou cynisme.

Le débat a été vif car il ne suffit pas d’avoir de bons sentiments pour agir efficacement en débit des bonnes volontés, l’important est de rester en éveil, avec un sens critique vis à vis des informations et des institutions..

Il a été formulé par certains que les Nations Unies font un travail immense de vulgarisation, par d’autres que ce travail reste pour le moins confidentiel réservé à des esthètes ou des familiers du langage onusien…, peut-être un droit d’ingérence dans la communication serait utile ?

 

Le Lundi 26 Mars, toujours au Platane de 18 h 30 à 20 heures , c’est avec notre invité Pierre PITTET, président de l’Association des citoyens et citoyennes pour la justice publique que nous avons abordé le sujet de la Paix, du désir de paix à travers un auteur français des années du milieu du XXème siècle, Romain ROLLAND qui a travers un manifeste courageux a essayé d’envisager une paix durable entre l’Allemagne et la France lors de la guerre de 14/18. Ce manifeste avait paru dans le Journal de Genève, ville où Romain Rolland s’était réfugié, malmené pas les Français pour avoir envisagé l’impossible : une réconciliation avec l’ennemi allemand, il fut accusé de sédition.

Sa correspondance avec son ami Stephan Zweig beaucoup plus pessimiste, en témoigne.

 

L’avenir de ces années là et suivantes a donné malheureusement raison à Stephan Zweig, quand on sait les massacres qu’ont entrainés les deux guerres mondiales mais notre avenir aujourd’hui semble vouloir donner raison à Romain Rolland, puisque ces deux pays ennemis se sont réconciliés et que la   divergence de l’opinion de ces deux penseurs désireux de Paix semble avoir voulu cependant construire une Europe de Paix et a essaimé une détermination du geste Européen.

 

Un long travail certes reste encore à faire, mais on voit que l’impossible n’est pas de ce monde , que la ténacité et la volonté à la longue paient.

Patience et clairvoyance, respect mutuel sont les maîtres mots d’une paix durable d’un humanisme face à la barbarie.

A relever également que notre intervenant invité a lu le manifeste écrit par Romain Rolland «  Au dessus de la mêlée » et la pénétration, la compréhension de cet écrivain humaniste a été comme une alchimie à cette soirée.

Les idées ont encore fusé, le débat a été très vif.

 

Le mois prochain : le rôle des idées sera à l’honneur …

gageons que notre programme d’Avril sera miroir d’eau et d’encre à notre propos du mois de mars.

 Les idées donnent-elles un coup de pouce à la ligne de vie afin de l’infléchir vers les possibilités et les moyens, nous en débattrons.

LES IDEES SUFFISENT-ELLES A CHANGER LE MONDE  ou sont-elles transmises par nos sens. Nous en débattrons le 9 et 23 avril

 

LUNDI CELA VOUS DIT           AVRIL   2018

             079/ 824.37.65       079 / 691.48.64 -     gardondenis@gmail.com

                   http: // laboratoiredidees.blog.tdg.ch

               de 18 h 30 à 20 heures.

                     Organisateurs : DENIS GARDON et CLAUDE CLAVERIE

 

               CAFE PHILO   LABORATOIRE D’IDEES

                          ADRESSE DE RESIDENCE :

                   CAFE RESTAURANT LE PLATANE

             Boulevard de la Cluse 91   1205 GENEVE

     THEME DU MOIS : AUTOUR DES IDEES

LUNDI 9 AVRIL    

LES IDEES SUFFISENT- ELLES

A CHANGER LE MONDE ?

Ce que la bataille culturelle n’est pas ?

Un article du Monde Diplomatique du mois de mars

page 3 signé de Razmig Keucheyan soumis à la discussion et à votre analyse.

 

LUNDI 23 AVRIL


Les Pensées ne sont-elles que des idées pures ou des sensations transmises par les cinq sens ou une rencontre des deux ?

Référence : Deux poèmes de Fernando Pessoa chantés par Bevinda et lues en traduction

Intervenant : Denis Gardon

 

Les commentaires sont fermés.