16/10/2018

cafe PHILO LABORATOIRE D'IDEES GENEVE CAFE SLATKINE 5 RUE DES CHAUDRONNIERS

 

MARDI CELA VOUS DIT         OCTOBRE   2018

079/ 824.37.65       079 / 691.48.64 -     gardondenis@gmail.com

http: // laboratoiredidees.blog.tdg.ch

Organisateurs : DENIS GARDON et CLAUDE CLAVERIE

 

CAFE PHILO LABORATOIRE D’IDEES

 

 

Au Café Slatkine, notre nouveau lieu de rencontres, chaque dernier mardi du mois, nous avons commencé la saison d’Automne 2018 avec énergie et éveil pour affronter les problématiques d’aujourd’hui comme le Travail, ses rapports avec le Capital, aliénant ou libérateur et les limites du pouvoir , un livre de Christian Tirefort «  Manifeste pour un Nouveau Contrat Social  »,.

 

Auparavant aux Savoises, au local du Monde Diplomatique, nous avons analysé les voitures électriques et leurs conséquences économiques et écologiques, pas aussi gratifiantes qu’on pourrait le croire ainsi que l’hégémonie de la Chine.

 

Le 9 octobre toujours aux Savoises, comme chaque deuxième Mardi du mois en cours, le problème de la Mondialisation avec la mise en cause du rôle hégémonique de l’Europe, de l’Occident et du capitalisme, leurs effets négatifs sur l’écologie et les pays du Tiers Monde, surtout depuis le XVéme siècle, l’expansionnisme et la supériorité irréductible de l’homme blanc, ainsi que les expropriations, leurs justifications abusives avec la colonisation de certaines contrées orientales pour des politiques mercantilistes.

 

Le Mardi 30 Octobre, nous reprendrons ce thème de l’expropriation et de la colonisation avec le livre explosif de Jacques POUS «  L’Invention Chrétienne du Sionisme » de Calvin à Balfour.

 

Ici, c’est le rôle négatif et usurpateur du Christianisme dès le XVème siècle, qui d’un projet religieux de propagation des mythes illégitimes pour asseoson histoire géographiquement et culturellement en pays d’Orient, en entretenant l’illusion de «  Terre Promise » à Jérusalem ( notamment en remettant au goût du jour, les textes falsifiés, nous dit-on, de l’Ancien Testament,) a justifié une emprise coloniale des Etats Européens et préparé ainsi le Sionisme et son berceau en Terre Palestinienne, gommant le peuple autochtone palestinien, lui refusant même le nom de peuple, dès le

XVème siècle, en le considérant comme groupes isolés barbares et terre vide à occuper.

 

Ce n’est pas un livre antisioniste, mais une accusation de stratégie chrétienne qui de messianisme religieux a conduit à un messianisme colonial à travers les missionnaires et les voyageurs romantiques du XIXème siècle, avides de découvrir de nouvelles terres et de laisser leur empreinte.

 

Cette tricherie avec l’Histoire et le rôle important de la Réforme et des pays anglo-saxons a permis ce cadeau fait à Israël de Calvin à Balfour, sous-titre du Livre de Jacques POUS

 

CAFE PHILO LABORATOIRE D’IDEES

 

MARDI 30 OCTOBREE

                        18 h 30 / 20 H.

             CAFE SLATKINE

           5, rue des Chaudronniers

     « L’invention Chrétienne du    

                     Sionisme  »

             De Calvin à Balfour

Intervenant invité : JACQUES POUS

               auteur de l’essai

                     Editions l’Harmattan

 

Dans quelle mesure le processus complexe religieux et culturel d'un groupe peut-il alimenter le politique, le stratégique pour justifier un Etat Colonial ?