CAFE PHILO LABORATOIRES D'IDEES LIEU DE BASE CAFE SLATKINE GENEVE 5 CHAUDRONNIERS

Imprimer Pin it!

JUIN 2019  CAFÉ PHILO LABORATOIRES D’IDÉES

-  En Mars 2019, nous avons parlé du problème de " LA RÉSONANCE  " en nous réfèrant au livre de  l'auteur allemand HARMUT ROSA " Résonance " pour aborder notre résonance face aux problèmes qui se posent au Nicaragua présentés par Sylvain de PURY

 

On s 'est posé la question de savoir comment un sandiniste révolutionnaire a pu devenir un meneur assoiffé de pouvoir ? Comment des sandinistes, au départ sincères, ne se sont pas rendus compte que cette idéologie avait en germe de quoi virer à l’hégémonie sous la fantasmagorie d'un héros ? 

En fait, il s'agit de ne pas confondre conception et relation qui elle, ne se fonde pas que  sur les idées. La relation est  un art de vivre  avec l'altérité  et évite la violence.

( cf/ Livre de Peter Sloterdijk " Colère et Temps)

EN AVRIL 2019   nouas avons abordé le problème de l'Identité, de l'Hybridité dans un croisement de variétés dans les origines-

Avec Colinette Haller: nous avons abordé le problème d'une triple identité: portugaise, angolaise et suisse avec son livre " Marie d'Angola " , le rôle de la colonisation et ses effets sur l'individu dans un ressenti pluriel-

L’ambiguïté, le malaise face à l'assimilation et le métissage, lorsque l'Identité vécue et ressentie ne coïncide pas avec la nationalité : une force ou un handicap ? La tension entre résistance et séduction, entre le centre et la marge.

Cette insituabilité en mouvement permanent oû savoir et corps sont en rapport constant; quel canevas possible ? Enrichissement ou frustrations ? Le choix est important pour le comportement.

Il s'agit peut-être de ne pas effacer les traces, mais de les faire vivre et d'échapper à un regard qui vous monolinguise.

En Mai 2019, nous avons abordé le problème de notre Résonance face à l'Arménie et celle des arméniens eux-mêmes, face à leur pays et à son changement politique de ces derniers temps.

Aline Dedeyan nous a présenté un tableau très intéressant de cette nouvelle Arménie et de tous ses espoirs. Quand on pense ou parle de l'Arménie il y a toujours une référence au génocide problème qui n'est pas réglé, mais l'Arménie, malgré les souffrances a su relever la tête et se diriger vers une démocratie jeune et prometteuse.

La résilience a eu ses effets positifs de renaissance, car il ne s'agit pas d'oublier la reconnaissance du massacre mais  les Arméniens d'aujourd'hui savent ne pas le réduire à leur seule préoccupation et veulent aller de l'avant. Cette rencontre fut une découverte pour les participants et les échanges furent très fructueux.

Au mois de Juin, le dernier Café Philo Laboratoire d'Idées avant les vacances d'Eté, nous aborderons notre résonance face à la Suisse avec la présentation du livre de notre dernier invité Uli Windisch intitulé " La Suisse Brûle " .

Est-ce une affirmation ou une crainte devant la déroute des événements mondiaux ? En fait ce livre est la compilation d'articles présentés sur un média alternatif sur Internet intitulé : Les Observateurs. ch , feu le philosophe Marejko y a collaboré.

Ce média a été très attaqué par le journal " Le Monde " qui n'y a vu que des news peu fiables, ce qui a déclenché une véritable guerre politico-médiatique

Le livre comporte des sujets et des thèmes très variés sur le monde et la perception  qu'ont les "observateusr du site " C'est une sorte d'encyclopédie qui peut-être lue ou consultée de manière anarchique, selon l'intérêt que l'on porte à tel ou tel sujet, selon le moment et les événements.

Le site a une audience internationale et le livre est sorti en 2012.

Uli Windisch, professeur de sociologie à l'Université de Genève, en Europe et aux États Unis à écrit plusieurs autres ouvrages et de nombreux articles.

Il se propose de présenter un contrepoids idéologique à la bien pensante propagande journalistique qui souvent devient de la désinformation et notre auteur souhaite soumettre les sujets à l'esprit critique. Les sujets portent sur tous les problèmes actuels : les droits de l'homme, l'éducation dévoyée, le populisme, le racisme, le  terrorisme, la christianophobie, la démocratie directe, le totalitarisme  de l'Europe, l’Immigration, les faux réfugiés, la criminalité, l'insécurité, l'Islam, les pseudo-experts, bref 100 articles qui mettent le feu au débat politique contre la langue de bois et l'image  d'épinal de la Suisse et pour défendre la Suisse face à ceux qui veulent remettre en cause son système. L'auteur revendique la pluralité médiatique mieux -  présente, dit-il, en Suisse allemande et souhaite la nécessité d'avoir une école de journalisme plus exigeante en Suisse Romande pour  un postjournalisme bien écrit et bien pensé.

Mais tout cela pose le problème de la subjectivité et de l'objectivité pour comment agir

Dans l’Ethnique, Spinoza nous donne quelques orientations, lui qui a vécu dans une période si troublée.

" Se méfier des échos magiques et des projections imaginaires" nous dit-il. L’esprit critique, l'inquiétude deviennent consubstantiels à  l'existence de cet état de Résonance nous dit également Hartmut Rosa sans béatitude, car entrer en fusion  peut devenir une aliénation.

Une expérience ouverte doit faire partie du processus pour échapper à la frénésie des sociétés contemporaines en proposant, au lieu de se contenter de critiquer.Il y faut de l'imagination pour une
stratégie efficace afin que les révolutionnaires ne soient pas floués ou ne deviennent pas des tyrans. Devant la complexité sociale de nos jours, Affects sans Raison échouent, raison sans affects soulèvent des colères où le ressentiment est   mauvais conseiller nous dit Nietzsche, la disponibilité et l'attention à l'Altérité sont indispensables pour une juste évaluation,

Gageons que notre encontre du MARDI 25 JUIN AU CAFE SLATKINE ne manquera pas de sel devant un sujet aussi " brûlant " .

MARDI 25 JUIN 18 h 30 - 20 HEURES CAFE SLATKINE  5, rue des chaudronniers  le CAFE PHILO LABORATOIRE D'IDEES ACCUEILLERA  ULI WINDISCH   QUI NOUS PARLERA DE SON LIVRE LA SUISSE BRULE     

                                 COMMENT LES SUISSES SONT EN RÉSONANCE AVEC LEUR PAYS ....

 

Claude Claverie et Denis Gardon

Lien permanent 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.