CAFE PHILO LABORATOIRES D'IDEES bilan des activites du mois de Janvier 2020

Imprimer Pin it!

 

RÉSUME DE NOS DEUX CAFÉS PHILO  DU MOIS DE JANVIER  animé par Claude Claverie et Denis Gardon

Bonne et Heureuse Année 2020  -   il n'est jamais trop tard   -  , que cette nouvelle année soit plus douce que celle très mouvementée de 2019 par ses effervescences dans le monde entier.

Nous avons commencé l'année le 14 Janvier 2020 aux Savoises à la Maison des Associations local des Amis du Monde Diplomatique par l'analyse et le débat autour d'un article - enquête du mois de Décembre de Claire  Lecoeuvre page 1 18/19 du Monde Diplomatique autour des Écologistes.

Cet article  a attiré notre attention sur le fait qu'une  partie  des écologistes,  impatients devant l'inaction ou l'incompréhension des dirigeants face à leurs requêtes pressantes et face aussi à la bienveillance de certains de leurs membres sont  jugés par eux-mêmes un peu mous.

Ils décident de passer à des actions plus marquantes pour faire pression et de s'imposer comme le dit le sous-titre de l'article , " Des militants en quête de stratégie, tentés par l'Action Directe ".

Ce terme d'action Directe est très fort car il fait référence à des actions violentes.Ils ne font pas appel à la violence, mais revendiquent le droit d'agir de manière marquante. La discussion as été vive entre ceux qui soutiennent les réformistes, plus calmes et les " Révolutionnaires " plus impatients et volontaires.

Nous avons voulu élargir ce thème autour des événements qui ont paru importants en 2019  aux participants en les conviant à se réunir le dernier mardi du mois de Janvier comme chaque mois au Café Slatkine avec cette fois un invité ludique, un caricaturiste Barranco qui nous a offert une panoplie humoristique de portraits de philosophes. onze comme dans une équipe de football, vous avez pu apprécier leur tête sur notre flyer programme.

Ce qui nous intéressait dans cette réunion proposée, c'est que les participants nous disent en quoi l'événement, un événement qu'ils avaient choisi,.avait changé leur vie ou tout au moins leur comportement dans la résonance de leur vie, conforté leur approche du monde ou réfuté leurs habitudes sans faire de psychothérapie..

Nous étions très nombreux ce 28 Janvier et malgré la tension que pouvait susciter les sujets, chacun a fait un effort pour écouter l'autre avant de le contredire ou pour dire son approbation.

L'accent a été mis sur le problème de la gouvernance, laquelle ? Démocratie, Démocrature? ou quelle Démocratie ? A quel prix ? Les limites ?

Certains philosophes ont été évoqués de manière espacée dans le temps comme Sismondi, Spinozza, Hannad Arendt, Billeter, Amartya Sen pour dire que la politique et l'économie peuvent avoir une Éthique même aujourd'hui, comment ils envisagent ou ont envisagé la gestion d'une période très agitée qu'ils ont connue et qu'ils connaissent aujourd'hui, une sorte de service de l’État pour trouver un  point d'équilibre, tout en affirmant  des résistances fondées face au Pouvoir, où le ressentiment n'est jamais une bonne attitude ou a des effets pervers.

Tous ont été ou sont des résistants mais pas des révolutionnaires. Certaines œuvres sont été évoquées notamment celle remarquable et utile pour aujourd'hui " Colère et Temps" du Philosophe contemporain Sloterdjick ou  la notion de " capabilité ", de l’économiste  philosophe indien Amartya Sen, pour le bien être de tous  ou encore Susan George, figure de l'altermondialisme  avec" Un autre¨Monde est  possible , si .... "  ou le  livre du philosophe suisse contemporain Billeter avec son livre " Demain l'Europe "  inspiré d'une jeune allemande de Berlin d'aujourd'hui Ulrike Guirot.

Un autre problème important d'actualité a été évoqué, celui des mouvements sociaux face à " la parole libérée " au harcèlement, aux abus  sexuels envers les femmes et les jeunes enfants et la critique adressée à la position ambigüe de Françoise Dolto. Bien sûr le statut des Gilets Jaunes a été évoqué et le paradoxe de certains dans leur choix d'action, mais aussi ont été relevés les efforts de nombreux groupes dans le monde pour le transformer en tenant compte des exigences  du moment, du terrain et des gens .

Bref cette rencontre de reprise en Janvier a été riche d'échanges et nous souhaitons que l'assistance  soit toujours aussi attentive  au monde pour en parler.

La réflexion va se poursuivre en Février pour éveiller les consciences autour de nos propositions 

Mardi 11 Février    Maison des Associations Salle du Monde Diplomatique   15, rue des Savoises  18h30  20 h.

VIE ET MORT DU PETIT BOURGEOIS OU CE CAPITALISME QUI SOMMEILLE EN CHACUN DE NOUS

Débat et analyse d'un texte enquête du Monde Diplomatique texte de Alain Accardo sociologue

article de janvier page 3           Animation Denis Gardon et Claude Sumi

 

Programme du CAFÉ PHILO LABORATOIRE D'IDEES du MARDI 25 FEVRIER AU CAFE SLATKINE  18h3 0 à 20 h.

Thème :  LE CHANGEMENT EN ÉDUCATION. DANS QUEL SENS ?  

                                        INVITEE  iNTERVENANTE : LEYLA TATZBER écrivaine et enseignante

Ces deux manifestions sont bien sûr entrée Libre

Lien permanent 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel